LE BURN-OUT PARENTAL

Si, avant, le burn-out était seulement associé au monde du travail, aujourd'hui, il commence à en être autrement. Le rôle de parent est un travail à temps plein, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, qui demande beaucoup d'énergie. D'autant plus que c'est un rôle qui se doit d'être en constant ajustement. En outre, quand l'enfant grandit, le parent doit adapter ses approches, attitudes et méthodes éducatives pour répondre aux besoins de celui-ci. Il est donc normal d'être fatigué et d'être plus irritable par moment. D'ailleurs, c'est lorsqu'un écart se crée entre l’effort mis dans les tâches de son mandat de parent et le temps de repos, que l’on a pour renouveler son énergie, que la fatigue peut se transformer progressivement en burn-out parental.

Néanmoins, si l'apparition du burn-out est due à une accumulation de fatigue physique, psychologique et émotionnelle, cette dernière est favorisée par divers éléments. En voici quelques-uns :

  • Le surmenage : c'est lorsque le parent s'impose une surcharge de tâches ou d'activités dans le but de devenir le meilleur parent possible pour son enfant. Toutefois, s'imposer des exigences irréalistes crée un sentiment d'échec dans son rôle, ce qui pousse à en faire encore plus. Bref, cela crée un cercle vicieux qui peut mener à l'épuisement.

  • Les conflits et tensions avec l'entourage : le jugement, l'envahissement ou le manque de soutien de la part de ses proches sont aussi des éléments qui peuvent amener le parent à s'épuiser. Cela est dû au fait qu'en plus de devoir s'occuper d'un enfant et de remplir les tâches connexes liées à son travail de parent, il doit en plus gérer des situations de conflit avec son entourage.

  • Les phases du développement de l'enfant : les enfants dans leur développement passent par plusieurs phases qui seront plus ou moins difficiles à traverser selon chacun (les nuits incomplètes, la phase du non, l'entrée à l'école, l'adolescence, etc.). Bref, certaines étapes de vie vont être plus difficiles à vivre pour les parents et augmenteront leur niveau d'épuisement.

Par contre, il y a plusieurs éléments qui peuvent prévenir l'apparition du burn-out parental. Ces moyens ont pour objectif de réduire l'impact des facteurs augmentant la fatigue. Voici quelques pistes :

  • Prendre du temps pour soi : cela se résume à s'accorder un moment pour faire une activité que l'on aime, se détendre ou se reposer. Le but étant de faire une coupure avec son rôle de parent et de se concentrer pendant un instant (dix minutes, une heure, une soirée, etc.) sur soi. De ce fait, cela permet de refaire le plein d'énergie pour être davantage en mesure de remplir son rôle parental.

  • Faire des choix : il y a une multitude de guides de bonnes pratiques parentales, de théories sur l'éducation ou de moyens pour stimuler son enfant dans son développement. De ce fait, pour réduire les risques d'épuisement, il faut choisir ses combats en tant que parent, c'est-à-dire, qu'il faut apprendre à identifier ce qui est nécessaire de faire et ce que l'on peut se permettre de mettre de côté. Bref, éviter d'en faire plus que son niveau d'énergie le permet.

  • Oser demander de l'aide : lorsqu'on se sent débordé, fatigué ou que l'on a tout simplement besoin d'une pause, il est important d'oser aller chercher de l'aide. L'aide peut venir de ses proches : conjoint/conjointe, parents ou amis. Lorsque ces derniers ne peuvent apporter leur soutien, les ressources sont là pour aider tels que La Maison de la Famille Rive-Sud (418-835-5603), des lignes d'écoute comme LigneParents (1800-361-5085) ou encore le réseau public avec, entre autres, les CLSC du CISSS de Chaudière-Appalaches (CLSC Desjardins : 418-835-3400).

 

Il est dit souvent que pour être une personne accomplie, il faut être en mesure d'être autonome et savoir se débrouiller. Mais ce que l'on oublie souvent de dire, c'est qu'être autonome, c'est aussi savoir aller chercher de l'aide lorsqu'on en a besoin.

 

 

Sources:

 

HOLSTEIN, L. (2015). Le burn-out parental: surmonter l'épuisement et retrouver la joie d'être parent d'être parent. Paris, France: Josette Lyon.

 

Vasey,C. (2012). Burn-out: le détecter et le prévenir. Parie, France: Jouvence

 

 

 

Please reload

À L'AFFICHE

Le mode de vie zéro déchet

April 29, 2019

1/10
Please reload

Posts récents

25/02/2019

24/01/2019

Please reload

Recherche par mots-clés
Please reload

Suivez-nous
  • Facebook Classic

Marie-Ève Durand

Restez informé avec notre Infolettre

Visitez-nous

5501, rue St-Georges

Lévis (Québec) G6V 4M7

Appelez-nous

Téléphone : (418) 835-5603

Télécopieur :(418) 833-7214

Heures d'ouverture :

Lundi et vendredi, de 9 h  à 16 h 30

Du mardi au jeudi, de 9h à 20 h

  • facebook

Rejoignez-nous

Facebook

© 2018 Maison de la Famille Rive-Sud.        Site Web créé avec la collaboration de Eeckweb design

Maison de la famille Rive-Sud | Accueil
Maison de la famille Rive-Sud | Accueil