L’évolution des familles (ou les familles en évolution)

 

J’ai pensé, (en fait j’ai tiré ce thème d’un chapeau, autour d’une table avec mes collègues) que je pourrais montrer, dans le cadre de la 20e édition de la Semaine québécoise des familles, dont le thème est « Réconcilions travail et famille », des changements majeurs qui ont transformé les familles sur seulement trois générations. On est passé des familles « tissées serrées », des familles aux rôles rigides et prédéfinis par les traditions, aux familles éclatées et recomposées, en passant par les familles aux rôles partagés sans égard au sexe des conjoints.

 

Les familles multiethniques, grâce à l’adoption internationale, se multiplient. Le divorce vécu comme une maladie honteuse; ou la vie en union de fait, avec une personne du même sexe, en plus… Ça existait (peut-être) mais ça devait s’appeler parle-z’en même pas! Et la maladie mentale dans la famille, et le handicap physique qui était caché et vécu par la famille comme une punition du diable. Un evenu 

modeste faisait vivre convenablement une famille de six personnes. Tous les frais médicaux de soins de santé n’étaient pas pris en charge par l’État. Les services de garde, c’était la famille immédiate, sœurs et tantes. Quelques fois, la voisine. Ça ne se passe plus comme ça aujourd’hui!

 

Y en a eu des changements. Ce n’est pas la place, ni le temps, dans ce petit texte, de juger de la valeur de tous ces changements. Il y a cinquante ans, les changements étaient rares et lents et se déroulaient sur de longues périodes de temps. Les fonctions sociales des individus, les tâches, tout semblait défini une fois pour toute. Aujourd’hui les choses sont déjà différentes de ce qu’elles étaient hier. On peut choisir la sécurité de la stabilité ou l’inconnu de la découverte. Chaque génération s’adapte à la sienne.

 

La société aussi a évolué de façon intrinsèque et à divers niveaux et à des rythmes différents de ceux des familles, que ce soit dans les services de garde, dans l’éducation ou l’emploi et la famille. Est-ce la famille qui change la société ou vice-versa? Ce n’était pas mon but, ici, de montrer les influences réciproques de ces entités. Je ne voulais parler que des êtres humains qui composent encore la base fondamentale de la société.

 

Je commence ma troisième génération et je vois, ici-même à la Maison de la Famille Rive-Sud, la génération suivante, en pleine émergence autour de moi. Je n’ai pas, moi-même, fondé de famille, mais j’ai cru que mon point de vue sur la famille en évolution pouvait nous laisser espérer de voir un jour une famille planétaire de frères et de sœurs, comme ça devrait être. Rêvons! Je ne serais pas le seul.

Please reload

À L'AFFICHE

Parents en confinement, tout en travaillant? Comment y arriver ?

April 3, 2020

1/10
Please reload

Posts récents

25/02/2019

24/01/2019

Please reload

Recherche par mots-clés
Please reload

Suivez-nous
  • Facebook Classic

Restez informé avec notre Infolettre

Visitez-nous

5501, rue St-Georges

Lévis (Québec) G6V 4M7

Appelez-nous

Téléphone : (418) 835-5603

Télécopieur :(418) 833-7214

Heures d'ouverture :

Lundi et vendredi, de 9 h  à 16 h 30

Du mardi au jeudi, de 9h à 20 h

Prendre note que l'organisme fermera ses portes pour la période estivale du 17 juillet au 9 août inclusivement.

  • facebook

Rejoignez-nous

Facebook

© 2018 Maison de la Famille Rive-Sud.        Site Web créé avec la collaboration de Eeckweb design

Maison de la famille Rive-Sud | Accueil
Maison de la famille Rive-Sud | Accueil